2021 : By Lyah Renar

Comment remonter tes jauges d’estime de toi ?

By 30 juin 2021 No Comments

On continue ensemble cette petite exploration autour de l’estime de soi ! Au cas où tu ne les aurais pas encore lu, je t’invite à découvrir mes deux précédents posts Tu es en Vie ! Un pas de plus vers l’estime de Toi !

Cette nouvelle épreuve est très riche en terme d’expérience. Une révision des bases un peu particulière.

C’est un peu à l’image d’un petit rappel pour me replonger dans mes priorités, ce qui est essentiel ou non.
Que ce soit dans le processus de guérison de la maladie, de ses conséquences sur ma vie personnelle, professionnelle, familiale, financière, c’est un véritable raz-de-marée qui a frappé à ma porte. Un petit rappel pour me signifier que dans la vie rien n’est jamais acquis. Car depuis maintenant près d’un mois, parler, respirer, marcher, bouger est devenu un effort permanent qui suscite certaines douleurs.

Aujourd’hui j’ai décidé de faire un focus sur l’estime de soi.

Comme je le disais dans l’une de mes storys instagram (tu peux la retrouver dans les storys à la Une « Human Design), cette fois c’est mon centre du coeur, de l’égo (valeur et estime de soi), du monde matériel et financier, de l’engagement, de la motivation … qui a été mis à mal. Une belle occasion d’aller visiter ce centre et lui apporter du soin, de l’amour afin de l’harmoniser.

Dans les moments où tu doutes, il est toujours bon d’avoir des petits rappels personnels pour te souvenir de qui tu es, de ce que tu vaux.

Ce sont mes petits rituels de « Sublimation ».
Pour rappel j’ai créé une expérience de Sublimation en 4 temps qui permet de transmuter n’importe quelle situation en une opportunité de grandir. Transmuter peu importe le cailloux en paillette d’or qui illumine ma vie. Je t’en parlais dans une série de posts en Avril 2021. Dont le premier était : Il y a des moments où rien ne va …

Cette expérience initialement appelé Puissance 4 a depuis peu été optimisée en Amnevie : La Sublimation Puissance 4 

Les 4 étapes sont les suivantes :
– Déclic
– Engagement
– Point de Bascule
– Apogée

Cette fois-ci n’a pas dérogé à la règle. Pourtant je ne me suis pas focalisée dessus. Je n’ai pas du tout été dans le « Je dois… », bien au contraire. En réalité je suis épuisée de me battre, de vivre ces épreuves alors j’ai tout lâché. Je me suis simplement écouté. J’ai choisi d’épouser cette grande phase de Down, me laisser porter par son flow. Et puis est venu le temps de l’auto-observation. Mon énergie remonte un peu, je reconnais les différentes étapes par lesquelles je suis passée et celles qui sont à venir.
Car la vérité c’est qu’être dans le JE DOIS, le CONTRÔLE du processus de guérison est selon moi encore plus néfaste et paradoxal. Au lieu de cela j’ai choisi d’écouter, mon corps, mes émotions, la maladie.

J’ai choisi de lâcher et de me laisser porter par ce dont j’avais besoin à chaque instant. Y compris pleurer, crier, me plaindre, envoyer bouler la vie, la maladie, même Dieu en a eu pour son grade. RAF, de la positive attitude, de la résilience, de l’optimisme. Mon mal-être, mon sentiment d’injustice, ma douleur sont aussi à honorer.

Puis quand est venu le moment, j’ai décidé de simplement poser cette intention d’avoir l’aide, la force d’aller mieux, de me relever.

Je me suis naturellement replonger dans mes petits rituels de soutien pour aller vers le mieux-être.
Je pense être dans la phase de l’engagement actuellement. Cet engagement envers moi-même que j’ai besoin de réaffirmer, d’optimiser. Une belle synchro avec le parcours de Puissance 4 actuellement en cours.

Pour cela j’ai mes petites pratiques, mes petits rituels de sublimation. La plupart sont basés sur la puissance de l’écriture. Ne pouvant pas toujours parler en ce moment cela m’a été d’une grande aide de me relier à celle-ci.
L’écriture a de nombreux pouvoirs. Elle :
-Libère.
-Inspire.
-Guide.
-Fais voyager.
Mais surtout son pouvoir créateur est le plus fort de tous. Selon moi en tout cas.
La Magie des mots n’est plus à prouver.
Néanmoins pour optimiser le processus de création il est intéressant de se libérer dans un premier temps de ce qui nous pèse.

Voilà pourquoi j’ai créé les lettres de Sublimation.

*Les lettres de Sublimation :*
C’est un petit rituel que je me suis créé en m’inspirant des différentes pratiques d’écriture thérapeutique qui m’ont accompagné toutes ces années. D’ailleurs je les recommande régulièrement aux personnes que j’accompagne. Je les optimise parfois en fonction de ce que je découvre au fil de mes explorations.

C’est un processus en 4 fois 4 jours. Autrement dit 16 jours en tout. Mais qui peut également se vivre en 4 semaines. Cela va dépendre de ce que tu auras besoin de sublimer. Il n’y a pas de règles établies en terme de temps qui soient rigides. Le plus important est  de t’écouter et de faire confiance. Sers-toi des durées annoncées comme d’un cadre de référence si tu en as besoin , mais qui reste flexible en fonction de la situation.

*La première étape : On se libère.*

C’est le moment d’écrire à tous ce qui fait que la situation est pesante ou difficile à vivre. Tu écris une lettre à la personne, les situations concernées.
C’est important dans chaque lettre de l’écrire à l’attention d’une personne ou d’une situation. Ici je te recommande d’écrire au crayon à Papier ( énergie non-permanente) ce n’est pas quelque chose que tu souhaites ancrer (encrer) bien au contraire. Dans cette lettre tu vas t’autoriser à tout exprimer, sans retenue, sans bullshit, sans papier de soie. Soit horrible, grossier.e, impoli.e, mais soit vrai.e ! C’est essentiel !
Par exemple cette fois j’ai écrit :
-À moi-même pour m’exprimer mon raz le bol.
-À Dieu, ouais même lui j’avais des choses à lui dire.
-À la maladie.
-À certaines personnes concernées directement ou indirectement par mon état.
1 jour = 1 lettre.
Chaque fois que tu finis une lettre, brûle-la et jette les cendres dans les toilettes pour amplifier davantage l’effet libérateur. Purification par le feu et l’eau : l’alchimie du Yin et du Yang réunie.
Cet exercice est primordial pour faire de la place. C’est un peu la détox holistique.

Le bonus facultatif : les faire autour de la pleine lune te permet de jouir du pouvoir libérateur amplifié de celle-ci. De même, prendre un bain/douche énergétique, ou allez à la mer ou à la rivière après de telles exercices t’apporteront énormément de bienfaits supplémentaires pour te délester de ces poids.

*Deuxième étape : J’interroge (écriture intuitive)*

Pendant les quatre jours suivant , j’ai écrit en m’interrogeant sur la situation, mes ressentis, la suite…

Pourquoi cette situation se présentait à moi ?  Qu’avait-elle à m’apprendre ?

Je ne savais pas ce que j’allais écrire. Je posais simplement l’intention d’être guidée afin d’y voir plus claire et obtenir des réponses. Je suis toujours autant bluffée par ce qui émerge de cet exercice. Des liens, prises de conscience …
Ici il ne s’agit en aucun de réfléchir. Bien au contraire. Tu poses une intention et tu restes à l’écoute des réponses… sans analyser. Tu écris ce qui te vient, même si cela n’a pas de sens pour toi au début. Même si ce ne sont que deux lignes.

*Troisième étape : Je me pardonne et je m’engage*

Souvent à ce stade, des éléments de compréhension te parviennent. J’y vois plus claire, je suis plus apaisée, même si tous n’est pas fluide. C’est donc le moment de me pardonner, de me libérer d’une autre façon. C’est un moment clef de la transmutation. C’est celui où la chrysalide devient papillon quand vient poindre la lumière du jour. Celui où toutes les croyances limitantes, erronées, peuvent enfin évoluer en nouvelles croyances actualisées. Je me pardonne ainsi qu’à toutes les personnes et les situations liées avec lesquelles j’ai besoin de faire la paix.

*Quatrième étape : les lettres d’Amour*

Après le pardon vient l’amour. Ce sont à chaque fois les lettres les plus émouvantes. Là où l’ombre et la lumière forment un magnifique chef-d’œuvre. Là où tout évolue. Les limites sont Sublimées et mon coeur est en général apaisé. L’idéal est d’écrire une lettre d’amour à toutes les personnes ou situations à qui tu as écrit lors de la première étape. Comme une réconciliation, une reconnaissance de ce qu’ils t’ont apporté, y compris à toi. Il ne s’agit pas de flatteries inutiles et sans fond. Mais bien d’une démarche d’ouverture du coeur très importante. Laisse ta plume exprimer un amour vrai, un amour sublimateur. Un amour qui reconnaît l’opportunité, la leçon, la réponse que t’ont apporté toutes ces situations. Ose t’écrire une lettre d’Amour à toi-m’aime : Pourquoi malgré tout tu es extraordinaire, incroyable, puissant, unique. Accueille le trésor que t’offre ta vulnérabilité.

De cette partie découlent de nombreuses autres pratiques très puissantes.

Je me suis écrite une lettre d’amour où je reprends tout ce que j’aime chez moi, dans ma vie. Pourquoi je suis une personne extraordinaire. Avec humour et auto-dérision. Je la relis chaque fois que j’en ressens le besoin.
Écrire cette lettre est bénéfique et la relire également. En ce moment je ne l’ai pas sur moi. Alors je m’en suis écrite une deuxième que je laisserai dans mon sac. J’en ai également fait une photo afin de toujours l’avoir à porter de main dans mon téléphone.
Je prends le temps de me souvenir de pourquoi j’ai une place à part entière dans le monde et ce que je peux lui apporter. Je réaffirme mon engagement envers moi-même a toujours faire de mon mieux dans chaque circonstance. Je me rappelle à quel point je suis complète, parfaite, aimée, peu importe ce que je vis.

Bonus : si tu as du mal avec cette partie tu peux t’aider de l’œuf de yoni en aventurine verte. Elle permet d’amplifier l’énergie du chakra du coeur et te soutien pour aller de l’avant avec amour dans les situations les plus désespérées.
L’huile essentielle de Basilic tulsi également sera un bon allié dans une pratique énergétique pour te reconnecter à ta valeur profonde, ainsi que celle de Rose de Damas ou Champaka pour faciliter l’ouverture du coeur. Dans les rituels d’harmonisation du Centre du coeur, ces huiles essentielles sont très efficaces.

Pour aller plus loin encore :

  • Je me fais des sessions d’enracinement sur le thème de la valeur, l’estime et la confiance en moi. Avec les huiles, les œufs de yoni en amplificateurs.
  • Je me suis enregistré un podcast d’auto-suggestion basé sur ma lettre d’amour. Je l’écoute pour me reconnecter à la valeur que je m’apporte. Souvent je le fais avec mes amplificateurs énergétiques.
  • Je pioche quand je peux dans mon bol de self-Love rempli d’anecdotes me reconnectant à ma valeur.
  • Je prends le temps de prendre soin de moi. De m’apporter de la valeur au quotidien car j’en vaux la peine. Bain, session d’auto-massage, self-erotisme, me préparer un petit dîner aux chandelles avec un repas que j’aime.
  • Je me connecte à mes personnes, groupes ressources. Je demande de l’aide ou j’informe de mon état et de mes besoins.

Toutes ces petites astuces peuvent découler de ta lettre d’amour. Son thème peut être : pourquoi je suis une personne extraordinaire ?

Rappelle-toi que tu n’as rien à prouver à qui que ce soit ! Le plus important c’est ton propre regard et ta propre conscience de qui tu es et ce que tu vaux.
Toutes ces explorations peuvent te servir à harmoniser ton centre du coeur en Human Design ! Qu’il soit défini ou non c’est une bonne base. Mais qu’est ce que le centre du coeur et en quoi est-il important ?
Je te propose d’en découvrir dans mon prochain post.

J’ai tenu à partager ces explorations sublimatrices avec toi car elles peuvent soutenir ta transmutation, ta sublimation en profondeur. Je t’invite à commencer à les tester dès aujourd’hui. Dis-moi en commentaires laquelle t’attire le plus et dans quel but tu désires l’expérimenter.

Avec tout mon Amour. 

Sublimement. 

Lyah 

Lyah

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Leave a Reply